Site officiel du MBA – Mulhouse Basket Agglomération

« Jouer est une bénédiction »

Ravi de pouvoir à nouveau enchaîner les matches, Arthur Ekani compte bien faire le maximum pour permettre au Mulhouse BA (N1) de décrocher sa deuxième victoire en championnat, ce mardi soir (20 h) à Orchies.

Lorsqu’il entre en jeu, Arthur Ekani ne ménage jamais ses efforts. Il l’a encore prouvé vendredi dernier au Palais des sports : décalé au poste 5 pour pallier la sortie de Daouda Condé, exclu pour cinq fautes à cinq minutes du coup de sifflet final, il a trouvé le moyen de marquer trois paniers d’affilée au nez et à la barbe de Kaysersbergeois revenus à cinq longueurs des Mulhousiens (85-76).

L’ailier fort n’a pas boudé son plaisir, lui qui profite plus que jamais de chaque instant passé sur les parquets. « Le début de saison est compliqué, comme nous nous y attendions. On ne sait jamais si on va pouvoir jouer le prochain match et ce n’est pas facile à gérer », constate le joueur, contraint au repos forcé, comme le reste de l’équipe, lors des deux premières journées de championnat (face à Avignon – Le Pontet et à Pont-de-Chéruy). « Par les temps qui courent, pouvoir jouer un match, c’est une bénédiction ! Alors il faut s’éclater sur le terrain de la première à la dernière minute. Nous enchaînons trois matches en sept jours : c’est super, non ? »

« Nous pouvons faire un coup ! »

Avant de retrouver leur salle, donc, les protégés de Jean-Luc Monschau vont disputer un deuxième match en déplacement après celui, perdu d’un rien, à Saint-Vallier (64-63). « Nous avions les moyens de l’emporter », note Arthur Ekani qui, malade, n’a pas pu donner sa pleine mesure ce jour-là.

« Nous étions tous déçus du résultat, moi le premier, mais nous avons malgré tout gagné en confiance, parce que nous avons joué les yeux dans les yeux avec nos adversaires, qui font partie des favoris de la poule B, et parce que nous avons montré de belles choses des deux côtés du terrain. » Le doyen, à 32 ans, de l’équipe haut-rhinoise s’attend à un match tout aussi difficile ce soir à Orchies, où le MBA a encaissé une cuisante défaite la dernière fois qu’il y a mis les pieds, il y a un an quasiment jour pour jour (86-62). « Celle-là, nous ne sommes pas près de l’oublier ! », souligne Arthur Ekani. « Je m’en rappelle comme si c’était hier et je l’ai encore en travers de la gorge… »

Manque de chance pour les joueurs du MBA, qui avaient également été battus lors du match retour quelques semaines plus tard (85-86 ap), les Orchésiens n’ont pratiquement pas changé leur effectif à l’intersaison. Ils s’appuient toujours sur un meneur, Arnaud Kerckhof, très expérimenté, un ailier fort, Justas Sinica, très fiable derrière l’arc, ou encore un arrière, Simon Creteaux, lui aussi très adroit à trois points. « Si nous faisons preuve de la même volonté et de la même énergie, notamment en défense, que celles affichées à Saint-Vallier et face à Kaysersberg, nous pouvons faire un coup ! », assure l’ailier fort d’un MBA qui sera au complet puisque Cédric André a été testé négatif à la Covid-19 ce lundi et reprendra donc du service après avoir raté les deux précédentes rencontres.

www.mbaprobasket.fr

 

Vous aussi ! Devenez partenaire

Contact

Antoine LINARES

06.11.72.89.74

Président